Philosophie/ Métaphysique

To be or not to be? Dieu est-il mort comme le prétend Nietzsche ? Est-ce que manger c'est philosopher comme l'avance À la table des philosophes ? Cette section traite la philosophie de façon complète, entre les réflexions des penseurs antiques à celles engagées des intellectuels contemporains. Des maisons d'édition spécialisées, à l'instar de Ecosociété ou Nota Bene apportent des réponses... et des questions.

La nuit, j'écrirai des soleils

Boris Cyrulnik

Date de parution : Juin 2019

Éditeur: ODILE JACOB

La nuit, j'écrirai des soleils« Je sais maintenant, grâce aux récits intimes de mon for intérieur, et aux histoires des enfances fracassées, qu'il est toujours possible d'écrire des soleils.Combien, parmi les écrivains, d'enfants orphelins, d'enfants négligés, rejetés, qui, tous, ont combattu la perte avec des mots écrits ?Pour eux, le simple fait d'écrire changea le goût du monde.Le manque invite à la créativité. La perte invite à l'art, l'orphelinage invite au roman. Une vie sans actions, sans rencontres et sans chagrins ne serait qu'une existence sans plaisirs et sans rêves, un ...
Voir le panier

Le bonheur selon Socrate

Platon

Date de parution : Février 1999

Éditeur: ARLEA

PlatonLe Bonheur selon Socrate GorgiasGagner le pouvoir, la richesse, le prestige et les plaisirs en défendant par des moyens intellectuellement douteux des causes dont on ne se demande pas si elles sont bonnes ou mauvaises, est-ce cela le bonheur ?Est-ce l'objectif qu'il faut se fixer dans la vie ?Dans Gorgias ou de la rhétorique, Socrate apporte à ces questions une réponse radicale : le bonheur n'est pas une question de pouvoir, ni de plaisir. Est heureux celui qui ne commet pas l'injustice. Et il ne suffit pas de vouloir : il faut savoir. Ne pas être injuste, cela s'apprend. C'est une ...

Feuilleton théorique T.1 : L'économie de la nature

Alain Deneault

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: LUX

L'expression «économie de la nature» a surgi dans le vocabulaire des sciences au XVIIIe siècle bien avant que le néologisme «écologie» ne s'impose à nous, plus d'un siècle et demi plus tard. Chez Carl von Linné, Gilbert White ou Charles Darwin, l'économie de la nature désigne l'organisation des relations entre les espèces au vu du climat, du territoire et de leur évolution. Cette économie pense l'imbrication des espèces, y compris les êtres humains, dans un réseau d'interactions incommensurables et impondérables. Mais très vite, les physiocrates, les premiers «économistes», la dévoient pour fonder une sc ...
Voir le panier

Feuilleton théorique T.3 : L'économie esthétique

Alain Deneault

Date de parution : Mars 2020

Éditeur: LUX

Dans cette troisième livraison des « Économies », Alain Deneault suit le mouvement spéculaire entre des oeuvres esthétiques qui traitent d'économie marchande et d'argent, et des critiques d'arts qui recourent au vocabulaire économique pour commenter les oeuvres. Le mot « économie » ressort de cette analyse fine comme une puissante métaphore, mais surtout comme le nom même d'un régime de production des métaphores.
Voir le panier

Le miracle Spinoza. Une philosophie pour éclairer notre vie

Frédéric Lenoir

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: FAYARD

Ne pas se moquer, ne pas se lamenter, ne pas détester, mais comprendre.La joie est le passage d'une moindre à une plus grande perfection.Les âmes ne sont pas vaincues par les armes, mais par l'amour et la générosité.Nous ne désirons aucune chose parce que nous jugeons qu'elle est bonne, mais, au contraire, nous appelons bon ce que nous désirons.Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels.Baruch SpinozaBanni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bie ...
Voir le panier

Autopsie de la valeur travail

Gérard Amicel , Amine Boukerche

Date de parution : Juin 2020

Éditeur: APOGEE

Les auteurs présentent la genèse historique de la valeur travail. Ils analysent ensuite la crise qu'elle subit, provoquée par les multiples problèmes que génère le travail comme le stress, les suicides et la précarité ainsi que par le progrès technologique qui réduit massivement le temps de travail, rendant contradictoire les appels incantatoires à l'effort et la réalité économique.

Feuilleton théorique T.2 : L'économie de la foi

Alain Deneault

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: LUX

Gérer des biens ou administrer des organisations ne relèvent pas d'actes qui se suffisent à eux-mêmes. Ils procèdent d'un principe supérieur, lequel les justifie dans la mesure où on lui prête foi. Une profession de foi est donc de rigueur pour fonder les principes qui confèrent de la cohérence aux menus gestes par lesquels nous nous structurons tous les jours. À ce rapport interactif entre la croyance, l'autorité et l'action, les Pères de l'Église ont donné le nom d'« économie ». Une économie de la foi, qui fonde notre matrice institutionnelle depuis le début de notre è ...
Voir le panier

Le miracle Spinoza : une philosophie pour éclairer notre vie

Frédéric Lenoir

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: LE LIVRE DE POCHE

Le miracle SpinozaUne philosophie pour éclairer notre vieBanni de la communauté juive à vingt-trois ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bien véritable qui lui « procurerait pour l'éternité la jouissance d'une joie suprême et incessante ». Il édifie une oeuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d'une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? Et surtout, l'inventeur d'une philosophie fon ...
Voir le panier

Détournement de science : être scientifique au temps du...

Jean-Marie Vigoureux

Date de parution : Juin 2020

Éditeur: ECOSOCIETE

Si les sciences ont généré des progrès indiscutables, elles suscitent aussi des inquiétudes. Auraient-elles trahi nos attentes? Seraient-elles responsables, en nous instituant «maîtres et possesseurs de la nature», du dérèglement climatique, de la pollution et de la destruction de la biosphère? L’accusation est trop simpliste, car la science n’est pas indépendante de son contexte socioéconomique et ses applications techniques sont d’abord inscrites dans des choix de société. ...

Mythe de Sisyphe (Le)

Albert Camus

Date de parution : Avril 1985

Éditeur: GALLIMARD

«Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide.» Avec cette formule foudroyante, qui semble rayer d'un trait toute la philosophie, un jeune homme de moins de trente ans commence son analyse de la sensibilité absurde. Il décrit le «mal de l'esprit» dont souffre l'époque actuelle : «L'absurde naît de la confrontation de l'appel humain avec le silence déraisonnable du monde.»
Voir le panier

Une brève éternité : philosophie de la longévité

Pascal Bruckner

Date de parution : Août 2019

Éditeur: GRASSET

Une brève éternitéTrente ans, c'est ce que nous avons gagné en espérance de vie depuis 1900 : la totalité d'une existence au XVIIe siècle. Formidable avancée qui bouleverse tout : notre vie professionnelle, amoureuse, familiale, notre rapport au monde, à la maladie, le sens même de notre destin.À partir de la cinquantaine, l'animal humain connaît une suspension entre maturité et vieillesse. Il comprend ce qu'il est précieux de sauvegarder, déraisonnable de convoiter et permis d'espérer. Que faire de ce cadeau ambigu ? Comment remplir cette moisson de jours supplémentaires ? S'agit-il de vivre plus longtemps, ou plu ...
Voir le panier

Surveiller et punir: Naissance de la prison

Michel Foucault

Date de parution : Juin 1993

Éditeur: GALLIMARD

Peut-être avons-nous honte aujourd'hui de nos prisons. Le XIXe siècle, lui, était fier des forteresses qu'il construisait aux limites et parfois au cœur des villes. Ces murs, ces verrous, ces cellules figuraient toute une entreprise d'orthopédie sociale.Ceux qui volent, on les emprisonne ; ceux qui violent, on les emprisonne ; ceux qui tuent, également. D'où vient cette étrange pratique et le curieux projet d'enfermer pour redresser, que portent avec eux les Codes pénaux de l'époque moderne ? Un vieil héritage des cachots du Moyen Age ? Plutôt une technologie nouvelle : la mise au point, du XVIe au X ...

La mort

Vladimir Jankélévitch

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: FLAMMARION

La mortPourquoi la mort de quelqu'un est-elle toujours une sorte de scandale ?Pourquoi cet événement si normal éveille-t-il chez ceux qui en sont les témoins autant de curiosité et d'horreur ? Depuis qu'il y a des hommes, comment le mortel n'est-il pas habitué à ce phénomène naturel et pourtant toujours accidentel ? Pourquoi est-il étonné chaque fois qu'un vivant disparaît, comme si cela arrivait chaque fois pour la première fois ?Telles sont les questions que pose ce livre sur la mort. Dans chacun de ses ouvrages, Vladimir Jankélévitch a essayé de saisir le cas limite, l'expéri ...
Voir le panier

Le regard féminin : une révolution à l'écran

Iris Brey

Date de parution : Mars 2020

Éditeur: DE L'OLIVIER

L'auteure étudie l'histoire cinématographique pour voir comment les réalisateurs et réalisatrices dépassent ce que Laura Mulvey a appelé le regard masculin et qui consiste à ne jamais voir les femmes comme des sujets agissants. Elle met en lumière les façons de filmer les femmes sans en faire des objets et de partager la singularité des expériences féminines en réinventant la forme filmique.

Walden ou La vie dans les bois

Henry david Thoreau

Date de parution : Octobre 1990

Éditeur: GALLIMARD

En plein XIXe siècle, dans le pays qui est en passe de devenir le plus industrialisé du monde, Thoreau tourne le dos à la civilisation et s'installe, seul, dans les bois, dans une cabane construite par ses soins au bord de l'étang de Walden...
Voir le panier

Avant je criais fort

Jérémie McEwen

Date de parution : Février 2018

Éditeur: XYZ

Jérémie est professeur de philosophie au Collège Montmorency, rappeur du duo La Brigade des Moeurs, et chroniqueur philo à Radio-Canada (C'est fou, On dira ce qu'on voudra...). Il a aussi écrit ponctuellement pour La Presse, dans le magazine Nouveau Projet ou sur le site Voir.ca. Jérémie en a marre d'entendre, partout dans les médias, du monde s'énerver sur tout et n'importe quoi. Il nous invite donc à « philosopher », c'est-à-dire réfléchir calmement à tous les aspects d'une question, pour tenter d'en saisir la complexité, les contradictions éventuelles, et pour s'en faire une idée un peu plus n ...
Voir le panier

Pensées pour moi-même suivies du Manuel d'Épictète

Marc-Aurèle

Date de parution : Janvier 1999

Éditeur: FLAMMARION

On sent en soi-même un plaisir secret lorsqu'on parle de cet empereur ; on ne peut lire sa vie sans une espèce d'attendrissement ; tel est l'effet qu'elle produit qu'on a meilleure opinion de soi-même, parce qu'on a meilleure opinion des hommes.Montesquieu
Voir le panier

Les essais

Michel de Montaigne , Michel Onfray

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: ROBERT LAFFONT

À bien des égards, Les Essais constituent l'oeuvre fondatrice des lettres françaises et de la pensée occidentale moderne, dont Montaigne est l'un des pères. Or rares sont ceux qui, en France, peuvent vraiment lire Montaigne, hormis les spécialistes, à cause des difficultés du moyen français. Une nouvelle édition des Essais s'imposait, non pas « modernisée » et encore moins « traduite en français moderne », mais rajeunie et rafraîchie, pour rendre enfin accessible l'oeuvre du plus contemporain de nos classiques, le seul qui sache allier savoureusement des réflexions sur l'amour, la politique, la religion, et des confidences pl ...
Voir le panier

Le totalitarisme pervers : D'une multinationale au pouvoir

Alain Deneault

Date de parution : Janvier 2018

Éditeur: ECOSOCIETE

Peut-on parler de « totalitarisme » quand il s'agit de nommer le pouvoir des multinationales tel qu'il s'est construit et imposé depuis le début du XXe siècle ? Alors que la pratique politique moderne voudrait que les sujets d'une collectivité obéissent aux lois, non aux puissants, on assiste à un renversement pervers. Ce sont les multinationales, aujourd'hui, qui soumettent la délibération des assemblées politiques à d'autres « lois », leurs lois, qu'elles s'assurent de rendre efficaces : la « loi » du marché, la « loi » de la concurrence, etc. Total est un cas d'école. Ce livre étudie comment elle s'est constituée telle une autorité sou ...
Voir le panier

Bleuets

Maggie Nelson

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: DU SOUS-SOL

Une interrogation philosophique sur l'expérience individuelle, sensitive et affective, à travers le prisme de la couleur bleue, utilisé comme dispositif réflexif.
X

Navigation principale

Type de livres