Philosophie/ Métaphysique

To be or not to be? Dieu est-il mort comme le prétend Nietzsche ? Est-ce que manger c'est philosopher comme l'avance À la table des philosophes ? Cette section traite la philosophie de façon complète, entre les réflexions des penseurs antiques à celles engagées des intellectuels contemporains. Des maisons d'édition spécialisées, à l'instar de Ecosociété ou Nota Bene apportent des réponses... et des questions.

Utopies provisoires : essais de politique sociale

Alain Noël

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: QUEBEC AMERIQUE

Quand on est pauvre [...], on souffre. La plupart des biens que l’on peut acquérir ne procurent pas un quantum additionnel de plaisir, comme une troisième pointe de pizza, mais du soulagement, comme une application de gel contre la douleur. Leur utilité n’est donc pas décroissante mais croissante. Dit autrement, une personne pauvre va revoir sa situation si le gain attendu lui permet de mettre un terme à la douleur, c’est-à-dire d’avoir ce qu’il lui faut pour vivre décemment. Si les gains attendus la laissent pratiquement aussi endolorie, elle va plutôt maintenir ses pr ...
Voir le panier

La nuit, j'écrirai des soleils

Boris Cyrulnik

Date de parution : Juin 2019

Éditeur: ODILE JACOB

La nuit, j'écrirai des soleils« Je sais maintenant, grâce aux récits intimes de mon for intérieur, et aux histoires des enfances fracassées, qu'il est toujours possible d'écrire des soleils.Combien, parmi les écrivains, d'enfants orphelins, d'enfants négligés, rejetés, qui, tous, ont combattu la perte avec des mots écrits ?Pour eux, le simple fait d'écrire changea le goût du monde.Le manque invite à la créativité. La perte invite à l'art, l'orphelinage invite au roman. Une vie sans actions, sans rencontres et sans chagrins ne serait qu'une existence sans plaisirs et sans rêves, un ...
Voir le panier

Osez désirer tout : la véritable philosophie du Christ

Denis Marquet

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: FLAMMARION

« La philosophie du Christ est destinée aux amoureux de l'intensité, aux amants du vivant. Elle s'adresse à des êtres dont le désir est tellement grand qu'il n'acceptera pas moins qu'une vie infinie. »Insaisissable désir ! Il nous met en marche, nous rend aussi inquiets, parfois confus, toujours insatiables. Alors nous passons d'un désir à un autre, tenaillés par un amer sentiment de culpabilité.Devons-nous donc, comme nous y invitent certaines sagesses, apprendre à renoncer ? Au contraire, nous dit la philosophie du Christ : désirons toujours, désirons innocemment et désirons infiniment !Lorsque nous nous inquiétons pour les biens matérie ...
Voir le panier

Le miracle Spinoza. Une philosophie pour éclairer notre vie

Frédéric Lenoir

Date de parution : Novembre 2017

Éditeur: FAYARD

Ne pas se moquer, ne pas se lamenter, ne pas détester, mais comprendre.La joie est le passage d'une moindre à une plus grande perfection.Les âmes ne sont pas vaincues par les armes, mais par l'amour et la générosité.Nous ne désirons aucune chose parce que nous jugeons qu'elle est bonne, mais, au contraire, nous appelons bon ce que nous désirons.Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels.Baruch SpinozaBanni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bie ...
Voir le panier

Création et anarchie: l'oeuvre à l'âge de la religion capitaliste

Giorgio Agamben

Date de parution : Janvier 2019

Éditeur: RIVAGES

Création et anarchieDans la culture occidentale, principe, création et commandement sont des notions étroitement liées. L'archè, l'origine, est aussi toujours déjà le commandement, et le commencement est toujours également le principe - « le prince » - qui gouverne et commande. C'est vrai aussi bien dans la théologie, où Dieu non seulement crée le monde, mais le gouverne et ne cesse de le gouverner par une création continue, que dans la tradition philosophique et politique, où principe et création, commandement et volonté forment ensemble un dispositif stratégique sans lequel s'écroulerait l'édifice de notre soci ...
Voir le panier

Avant je criais fort

Jérémie McEwen

Date de parution : Février 2018

Éditeur: XYZ

Jérémie est professeur de philosophie au Collège Montmorency, rappeur du duo La Brigade des Moeurs, et chroniqueur philo à Radio-Canada (C'est fou, On dira ce qu'on voudra...). Il a aussi écrit ponctuellement pour La Presse, dans le magazine Nouveau Projet ou sur le site Voir.ca. Jérémie en a marre d'entendre, partout dans les médias, du monde s'énerver sur tout et n'importe quoi. Il nous invite donc à « philosopher », c'est-à-dire réfléchir calmement à tous les aspects d'une question, pour tenter d'en saisir la complexité, les contradictions éventuelles, et pour s'en faire une idée un peu plus n ...
Voir le panier

Apologie de Socrate, Criton

Platon

Date de parution : Février 1997

Éditeur: FLAMMARION

Compte rendu du procès intenté à Socrate, «L'Apologie de Socrate» est un document historique, ainsi qu'un témoignage de ce que peut signifier une existence philosophique. Quant au «Criton», qui nous montre Socrate déterminé à rester en prison malgré sa mort prochaine, il pose le problème de la soumission aux lois, dans ce qu'elle a de nécessaire et d'équivoque.

La crise de l'esprit

Paul Valéry

Date de parution : Juin 2016

Éditeur: MANUCIUS

Au lendemain de la première guerre mondiale, Paul Valéry publie dans la NRF du 1er août 1919, La crise de l'esprit dont l'incipit : «Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles» demeurera fameux. L'âme européenne, si riche pourtant de ses grands esprits est presque morte dans ce conflit mondial et il s'agit de comprendre les raisons de cette faillite.La crise de l'esprit qui questionne l'Europe et son malheur, est suivi par un texte issu d'une conférence donnée en 1922, intitulé Note (ou L'Européen). Valéry y décrit brillamment l'identité européenne aut ...
Voir le panier

Rupture(s)

Claire Marin

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: DE L'OBSERVATOIRE

Qu'elles soient joyeuses ou tragiques, visibles ou non, les ruptures rythment notre existence, nous transforment, nous remettent profondément en question.Comment conjuguer ces « bifurcations » de nos vies que sont les ruptures avec l'idée de notre identité, une et constante ? Nous révèlent-elles la multiplicité de nos identités possibles, ou le fait que nous nous affirmions progressivement, au fur et à mesure de ces « accidents » de la vie ? Nous épurent-elles ou nous démolissent-elles ?Pour la philosophe Claire Marin, la définition de notre être est tout autant dans nos sorties de route que dans nos lignes droites, dans le ...
Voir le panier

La désobéissance civile

Henry david Thoreau

Date de parution : Février 2016

Éditeur: LIBRIO

Traduction inéditeLa désobéissance civile« Il n'est rien, pas même le crime, qui soit davantage opposé à la poésie, à la philosophie, à la vie même, que cet affairisme perpétuel. »En juillet 1846, Henry David Thoreau est arrêté parce qu'il refuse de payer un impôt, pour protester contre la guerre du Mexique et l'esclavage. Trois ans plus tard, il fait paraître La Désobéissance civile, plaidoyer contre la puissance aveugle du gouvernement, qui confirme et prolonge son premier acte de résistance pacifique. Critique acerbe des mécanismes d'asservissement de l'appareil d'État, l'essai formule un mod ...
Voir le panier

La fin de l'histoire et le dernier homme

Francis Fukuyama

Date de parution : Avril 2018

Éditeur: FLAMMARION

La fin de l'histoire et le dernier hommeDepuis sa première parution en 1992, ce livre a suscité de nombreuses polémiques. On a cru le réfuter, avec facilité. N'annonçait-il pas la « fin de l'Histoire » et le triomphe mondial de la démocratie libérale ? Or, si l'on a vu s'effondrer les derniers totalitarismes, la victoire idéologique, géopolitique et historique de l'Occident que semblait prophétiser Fukuyama n'a pas eu lieu.Sans doute, et le philosophe le sait bien. Son propos est autre : sa perspective est mondialiste ; l'idéal de la démocratie libérale, affirme-t-il, ne peut être amé ...
Voir le panier

Sincèrement vôtre:petite introduction épistolaire aux philosophes

René Bolduc

Date de parution : Octobre 2018

Éditeur: POETES DE BROUSSE

S’ils avaient été contemporains l’un de l’autre, qu’est-ce qu’Epicure aurait dit à Michael Jackson? Machiavel à Vladimir Poutine? Voltaire à la Meute? George Orwell à Donald Trump? Dans cet essai ludique et habile, René Bolduc met en relation les philosophes les plus étudiés en Occident avec des figures de notre époque, montrant ainsi que leur pensée est toujours d’actualité et gagne encore et toujours à être étudiée.
Voir le panier

Que faire des cons ? Pour ne pas en rester un soi-même

Maxime Rovere

Date de parution : Janvier 2019

Éditeur: FLAMMARION

L'auteur aborde la question de la bêtise en montrant la capacité de la philosophie à affronter avec profit le quotidien, l'ordinaire et le vulgaire. Il interroge les résistances suscitées par des relations humaines malheureuses, par des malentendus ou des incompréhensions et expose plusieurs voies pour repenser les conflits, afin de vivre autrement les expériences d'agacement et d'exaspération.
Voir le panier

Du bonheur: un voyage philosophique

Frédéric Lenoir

Date de parution : Janvier 2014

Éditeur: FAYARD

Qu'entendons-nous par «bonheur» ? Dépend-il de nos gènes, de la chance, de notre sensibilité ? Est-ce un état durable ou une suite de plaisirs fugaces ? N'est-il que subjectif ? Faut-il le rechercher ? Peut-on le cultiver ? Souffrance et bonheur peuvent-ils coexister ?Pour tenter de répondre à ces questions, Frédéric Lenoir propose un voyage philosophique, joyeux et plein de saveurs. Une promenade stimulante en compagnie des grands sages d'Orient et d'Occident. Où l'on traversera le jardin des plaisirs avec Épicure. Où l'on entendra raisonner le rire de Montaigne et de Tchouang-tseu. Où l'on croisera le sourire paisible du Bouddha et d'Épictète. Où ...
Voir le panier

Apprendre au XXIe siècle

François Taddei

Date de parution : Juillet 2018

Éditeur: CALMANN-LEVY

En 1997, le champion du monde d'échecs, Garry Kasparov, est battu par l'ordinateur Deep Blue d'IBM. « C'est un jour déprimant pour le genre humain », commente The Guardian. Vingt ans plus tard, Kasparov lui-même enfonce le clou : « Pour la première fois de l'histoire, les machines menacent des emplois que l'on exerce grâce à des diplômes. » Pourtant notre système éducatif sélectionne toujours sur la mémorisation et le calcul, alors que n'importe quelle machine effectue ces tâches de manière plus efficace que l'homme.Nous sommes en train de vivre une transition majeure dans notre évolution : ...
Voir le panier

À la table des philosophes

Normand Baillargeon , Raymond Biesinger

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: FLAMMARION QUÉBEC

Ce livre est consacré aux nombreux enjeux que soulève la nourriture en philosophie. Bien plus fréquenté qu'on ne l'imagine, voilà un champ d'études des plus appétissants. Pour penser l'alimentation, on mobilise en effet un grand nombre de disciplines philosophiques, notamment l'éthique (faut-il servir sur sa table la chair des animaux ou s'en abstenir ?) ; l'esthétique (la cuisine est-elle un art au même titre que la peinture ou la musique ?) ; l'épistémologie (les jugements de goût sont-ils purement subjectifs ou éducables ?) ; la politique (doit-on laisser s'imposer le commerce alimentaire mondial ou lui préférer le lo ...
Voir le panier

Pour une morale de l'ambiguïté

Simone de Beauvoir

Date de parution : Mars 2003

Éditeur: GALLIMARD

Les hommes d'aujourd'hui semblent ressentir plus vivement que jamais le paradoxe de leur condition. Ils se reconnaissent pour la fin suprême à laquelle doit se subordonner toute action : mais les exigences de l'action les acculent à se traiter les uns les autres comme des instruments ou des obstacles : des moyens [...] Chacun d'entre eux a sur les lèvres le goût incomparable de sa propre vie, et cependant chacun se sent plus insignifiant qu'un insecte au sein de l'immense collectivité dont les limites se confondent avec celles de la terre ; à aucune époque peut-être ils n'ont manifesté avec plus d'éclat leur g ...
Voir le panier

Multiculturalisme: Différence et démocratie

Charles Taylor

Date de parution : Novembre 2009

Éditeur: FLAMMARION

MulticulturalismeUne société démocratique doit traiter tous ses membres comme des égaux. Mais jusqu'où peut-elle aller dans la reconnaissance de leur spécificité culturelle, jusqu'à quel point peut-elle admettre leur différence pour permettre à leur identité de s'exercer librement et de s'épanouir ? Doit-elle veiller à garantir et à maintenir cette spécificité ? Cette reconnaissance politique est-elle nécessaire à la dignité des individus ? Telles sont quelques-unes des questions qui sont au coeur de la controverse sur le multiculturalisme.Charles Taylor nous propose une réflexion historique et une perspective philosophique concernant l'enjeu fondamental de la demande de reconnaissance par tous les groupes « ethniques ...
Voir le panier

Effondrement: Comment les sociétés décident de leur...

Jared Diamond

Date de parution : Mars 2009

Éditeur: GALLIMARD

Au rythme actuel de la croissance démographique, et particulièrement de l'augmentation des besoins économiques, de santé et en énergie, les sociétés contemporaines pourront-elles survivre demain ?La réponse se construit à partir d'un tour du monde dans l'espace et dans le temps - depuis les sociétés disparues du passé (les îles de Pâques, de Pitcairn et d'Henderson ; les Indiens mimbres et anasazis du sud-ouest des États-Unis ; les sociétés moche et inca ; les colonies vikings du Groenland) jusqu'aux sociétés fragilisées d'aujourd'hui (Rwanda, Haïti et Saint-Domingue, la Chine, le Montana et l'Australi ...
Voir le panier

Le bonheur, désespérément

André Comte-Sponville

Date de parution : Février 2019

Éditeur: LIBRIO

Le bonheur, désespérément« Qu'est-ce que je serais heureux si j'étais heureux ! »Cette formule de Woody Allen dit peut-être l'essentiel : que nous sommes séparés du bonheur par l'espérance même qui le poursuit.La sagesse serait au contraire de vivre pour de bon, au lieu d'espérer vivre. C'est où l'on rencontre les leçons d'Épicure, des stoïciens, de Spinoza ou, en Orient, du Bouddha. Nous n'aurons de bonheur qu'à proportion du désespoir que nous serons capables de traverser. La sagesse est cela même : le bonheur, désespérément. ...
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres