La botanique de Rousseau

Non disponible.

Jean-Jacques Rousseau avait une passion pour la botanique. Déçu par l'injustice des hommes à son égard, il découvre dans l'étude des plantes un moyen de retrouver ce rapport transparent avec la nature auquel il n'a cessé d'aspirer.Entre 1771 et 1774, il adresse à Mme Delessert une série de huit lettres, à la fois simples et méthodiques, sur la botanique, afin qu'elle puisse initier sa petite fille, âgée de cinq ans, à la connaissance et à l'amour des fleurs. Ces lettres allaient connaître au début du XIXe siècle un succès européen. Elles sont publiées, dans l'ouvrage reproduit ici en fac-similé (1822), avec plusieurs autres textes de Rousseau sur les plantes et l'herborisation, et surtout avec soixante-cinq superbes planches peintes par Pierre-Joseph Redouté, surnommé «le Raphaël des fleurs».L'avant-propos de Jean Starobinski est suivi de deux introductions : celle d'Alain Grosrichard permet de mesurer la place, souvent méconnue, de la botanique dans la vie et la pensée de Rousseau ; celle de Jean-Marc Drouin situe l'étude des végétaux dans le contexte scientifique du XVIIIe siècle.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres